Un pouvoir d’achat pour retrouver notre dignité

Il est impératif de stimuler la consommation en tirant les salaires les plus bas vers le haut. Il est aussi inconcevable qu’aujourd’hui encore, les salaires ne soient pas indexés sur la croissance, alors que le reste de l’économie l’est. Il est donc indispensable de mettre en place quelques mesures justes et équitables pour équilibrer les choses, notamment :

  • L’institution d’un Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance à 160.000 FCFA en 5 ans.
  • Le doublement des salaires des fonctionnaires en 5 ans.
  • De rendre possible que chaque famille camerounaise ait son titre foncier.
  • D’imposer la suppression des loyers d’avance et régulariser la relation bailleur/locataire.