Santé & Securité Sociale

Le système de santé publique en dehors des dons coûte actuellement à l’Etat FCFA 210 milliards ou 4.5% du budget. En prenant en compte la réduction des dons en cours, l’introduction de l’Assurance Maladie Universelle ainsi que les gains occasionnés par l’organisation fédérale de l’Etat, le passage au numérique, un meilleur contrôle de la commande publique en matière de médicaments et la promotion de la production des médicaments génériques au Cameroun, nous envisageons doter ce secteur d’environ 10% du budget représentant 400 milliards. 

L’Assurance Maladie Universelle de base coutera environ FCFA 25 milliards par an lors de son lancement pour se stabiliser autour de FCFA 250 milliards par an à la fin du septennat en prenant en compte une augmentation de la prime de l’ordre de 5% par an pour parvenir à une efficacité optimale.

Une population en bonne santé sera nécessairement plus productive et les dispositions que je prendrai contribueront aussi à une croissance socio-économique plus soutenue.

Ce secteur sera entièrement financé par le budget de l’Etat à travers une réorganisation des dépenses budgétaires.