Routes

Les routes prioritaires qui nécessitent une attention urgente représentent une enveloppe d’environ FCFA 1500 milliards en prenant en compte le fait que certaines de ces routes ont déjà bénéficié de financements, mais ne sont pas encore réhabilitées ou construites pour diverses raisons. Il faut aussi considérer le fait très important que je vais diminuer considérablement le prix du Km de route bitumée pour le situer autour de la moyenne Africaine. Ceci en mettant en place une mercuriale efficace et stricte permettant ainsi de contribuer à l’amélioration et l’accroissement du linéaire de routes construites ou réhabilitées par FCFA dépensé.

Je mettrai en place une Agence Nationale des Routes qui maintiendra efficacement notre réseau routier dès les premiers signes pour réduire considérablement le coût des réhabilitations et de maintenance de nos routes. Cette agence, sera financée par l’actuel Fonds Routier.