Message aux forces de defense et de sécurité

Les observateurs du microcosme des forces de sécurité et de défense nationale savent pour peu qu’ils soient attentifs que nos compatriotes qui sont sous le drapeau ne sont pas majoritairement des mamelouks farcis de soutien fanatique au régime dénué de conscience politique et patriotique. N’avaient-ils pas dans les bureaux de vote installés au Quartier Général à Yaoundé accordé massivement leur suffrage au candidat du SDF en 1992 de préférence à Paul Biya ?  Il croit les tenir en leur octroyant des salaires et avantages de loin supérieurs à ceux des fonctionnaires civils.

 Cette corporation constitue un gisement de voix qu’il convient d’exploiter en adressant aux gens d’armes un message spécifique :

Officiers, hommes de troupes, fonctionnaires de police de tous grades, gendarmes et Marins,

  Chers vaillants compatriotes,

 La nation tout entière vous est reconnaissante du travail que vous avez accompli et continué d’accomplir avec bravoure et abnégation pour défendre l’intégrité territoriale. Que ce soit à Bakassi ou dans le Nord et l’Extrême Nord du pays, vous menez un combat acharné contre la secte islamique BOKO HARAM.

  Le « coup de cœur » historique que la Nation vous a accordé, il n’y a pas longtemps malgré la conjoncture économique témoigne de son attachement et de son soutien à vos missions.

  Vous méritez donc tous pour cela, hommes et femmes qui êtes prêts à tous les sacrifices y compris aux sacrifices suprêmes des lauriers éternels toute notre reconnaissance et notre admiration.

  Mais, vous le savez tous, cette Nation qui vous glorifie est désormais très triste à cause des missions que vous exécutez dans les localités du Nord-ouest et du Sud-ouest.

  Elle sait qu’au nom de la discipline qui fait la nécessaire force d’armée et du serment de soumission aux autorités républicaines qui vous lie vous n’avez guère le choix. Elle sait aussi que la poursuite de cette guerre fratricide arrache le cœur à la majorité d’entre vous.

 

  C’est pourquoi, elle vous prie citoyens à part entière, nantis du droit de vote, malgré l’obligation de réserve qui vous bâillonne et vous interdit de manifester publiquement vos opinions et choix, de ne pas oublier la grande mobilisation qui sera tenue le 7 octobre prochain date à laquelle vous êtes appelés à aller aux urnes choisir votre candidat pour la présidentielle 2018.

  L’occasion vous est ainsi donnée de concert avec le peuple de contribuer au changement démocratique du commandement suprême de nos forces armées et de défense et de choisir la politique gouvernementale, pour vous consacrer demain aux seules missions sacrées et glorieuses qui vous incombent : la défense de l’intégrité du territoire du berceau de nos ancêtres et la lutte contre les ennemis extérieurs de notre pays.

Votez pour Joshua Osih l’homme nouveau, pour un avenir meilleur !

Votez pour l’avènement des forces de défense et patriotiques !

Vive le Cameroun de demain !