Les femmes au cœur de notre développement

Pour arrimer notre nation au train du développement, les femmes sont un atout incontournable et indispensable. Elles sont les piliers de notre société, et il faut avouer que jusqu’à présent leurs conditions de vies et leur situation dans notre société, n’ont pas toujours été à la hauteur de leur apport.

C’est au vu de constat et de mes convictions que mon projet politique, économique et social entend leur redonner une place de choix dans notre société et leur assurer la représentativité qui leur est due. A cet effet, et en particulier, pour mettre un terme à la discrimination par le genre qui limite profondément notre pays, plusieurs mesures seront mises sur pied mais je n’évoquerai ici que certaines des mesures clefs :

Tout d’abord, sur le plan politique, j’instaurerai la parité totale entre homme et femme. Ainsi, nous n’aurons plus un gouvernement de 70 ministres avec seulement 11 femmes, 29 mairies sur 360 dirigées par des femmes, une assemblée nationale de 180 députés avec uniquement 56 femmes, et un collège de 100 sénateurs, dans lequel siège uniquement 21 femmes.

De même,

Ceci aura pour impact d’avoir des discussions sur les législations qui soient plus inclusives car les principales bénéficiaires, pourront les défendre équitablement.

De même, sur le plan économique, je travaillerai tout particulièrement sur l’égalité des salaires à tâches égales et sur une plus grande présence des femmes dans nos entreprises et notamment à des postes de direction. Cela passera ainsi par le programme spécial 30 : 30 qui exigera que 30% des membres du conseil d’administration soient des femmes et/ou que 30% de la rémunération globale d’une entreprise soient réservées aux femmes.

De même, au-delà de la représentativité, j’aurai à cœur de donner les mêmes moyens aux femmes. Cela passera par l’octroi d’un droit égal aux ressources économiques, à la propriété et aux services financiers pour les hommes et les femmes.

Toujours sur le plan économique, l’économie du futur, porteuse du plus grand nombre d’emplois, est aujourd’hui celle du numérique. Pour donner aux femmes les meilleures chances de réussir une carrière dans ce domaine, je m’engagerai à promouvoir les capacités des femmes à l’utilisation de l’outil technologique.

Sur le plan social et du bien-être général des femmes, un certain nombre de nos mères ont fait le choix d’être femme au foyer. Ce choix aujourd’hui n’est pas toujours valorisé alors qu’il s’agit d’un travail à part entière. Ainsi, dans le cadre de mon mandat, je donnerai la pleine valeur aux tâches domestiques, et ferai la promotion du partage des responsabilités domestiques.

Ceci rentrera aussi dans le cadre de la revue du statut de la famille, avec l’institution d’un code de la famille qui garantira la responsabilité à part égale de l’homme et de la femme dans la gestion de la famille, ainsi que la citoyenneté à part entière de la femme.

Ma prise en compte des besoins et des attentes des femmes dans notre société, passera aussi par la mise en place de mesures qui permettront l’éradication dans notre société des violences faites aux femmes. Vous pourrez découvrir des mesures additionnelles dans la vidéo ci-dessous, mais surtout en lisant l’ensemble de mon programme politique, économique et social, disponible et téléchargeable sur ce site internet.

La transformation de notre société ne pourra se faire sans nos femmes. Représentant aujourd’hui 51% de notre population, nous leur devons amour, respect et égalité. Ensemble, car de nos différences, et donc de notre diversité, nous pourrons toujours faire une force, il est temps de se mobiliser pour le 07 Octobre assister à l’avènement d’une société nouvelle.