Je redonnerai à la presse sa liberté

Dans toutes les démocraties reconnues, les médias constituent le 4ème pouvoir. Ils sont en effet les représentants du point de vue des citoyens et contribuent au vivre- ensemble de par la qualité des informations qu'ils produisent et relaient.

Or, vous conviendrez avec moi que les médias dans notre cher pays n'ont pas toujours pu jouer ce rôle. Que ce soit du fait de lois contraignantes ou du fait des difficultés financières qui les rendent sensibles aux pressions de toutes sortes, nos médias ne sont pas libres.

Pour leur rendre leur liberté, je réviserai le code des médias. L'une des révisions clefs sera la dépénalisation du délit de presse.  En effet, un journaliste ne peut pas se sentir libre de faire des investigations approfondies non partisanes, car il craint les conséquences possibles du fait de l'existence de ce délit de presse.

De même, je militerai pour la mise sur pied de véritables entreprises de communication à travers plusieurs incitations fiscales. On a pu le constater de par le monde, des groupes de presse forts et indépendants sont le gage d'une démocratie qui fonctionne mieux.

Enfin la législation sur la redevance audiovisuelle sera revue afin que les fonds récoltés soient mis à la disposition des médias.  Ceci permettra de faire évoluer le secteur et de le transformer aussi en pourvoyeur d'emplois viables, afin dans les médias, de susciter de réelles vocations pour le métier de journaliste.

Redonner à la presse sa liberté, c'est lui redonner son rôle de sentinelle de la démocratie et de protecteur de notre patrie.

Redonner à la presse sa liberté et son pouvoir, c'est assurer aux citoyens Camerounais, l'existence d'une information contradictoire et leur donner la possibilité de vraiment compter sur les médias pour être informés. De même, soutenir l'investissement dans ce secteur c'est assurer une qualité grandissante des contenus qui seront mis à disposition des Camerounais et rendre nos chaînes locales plus compétitives à l'international.

Ces initiatives rentrent dans l'ensemble des mesures que je prendrai pour protéger et promouvoir les libertés individuelles. Vous pouvez en découvrir d'autres en allant à cette section de mon programme

Comme vous pouvez le constater, j'ai à cœur de libérer notre pays et pour cela votre soutien sera déterminant.

Mobilisons-nous tous le 07 Octobre et saisissons l'opportunité de ce référendum constitutionnel pour faire entendre nos voix, symboles de la force de notre diversité.