Energie

Les principaux projets hydro-électriques de grandes envergures seront essentiellement financés par des contrats de type BOT et PPP.  Nous mettrons l’accent sur le développement de la petite production hydroélectrique ainsi que d’autres énergies renouvelables par le secteur privé ainsi que par les communes, sur ressources propres.

Les grands projets devraient ainsi nous offrir une puissance installée de 3000 MW d’ici la fin du septennat, alors que les petites installations devraient représenter 500 MW au minimum, mais surtout, permettront de densifier la distribution de l’Energie dans le monde rural à travers des installations non connectées aux principaux réseaux.