Emploi Jeunes

Le plan pour l’emploi décent des jeunes prévoit un investissement de FCFA 10 milliards par année et par région dès la 2ème année. Ce plan sera entièrement financé par une réorganisation du budget à hauteur de FCFA 100 milliards par an.

Le fonds de garantie pour l’entreprenariat jeune sera doté de FCFA 50 milliards par an et permettra de garantir des prêts à hauteur de FCFA 10'000'000 à 5000 entreprises promu par des jeunes ayant au moins 3 jeunes actionnaires et 5 employés au départ sur 5 ans. Ce fonds sera financé par la réorganisation budgétaire pendant les 5 premières années et ensuite s’autofinancera. 

----

Ces quelques engagements peuvent être représentés ainsi qu’il suit (en milliards) :

  • Une réorganisation budgétaire représentant : FCFA    960 / an
  • Un engagement budgétaire représentant : FCFA    650 / an
  • Une dette hors intérêts représentant : FCFA  1’500
  • Des investissements privés directs en PPP ou BOT de : FCFA  7’500

Ces chiffres démontrent la soutenabilité de ce programme et ne prennent pas en compte les économies budgétaires ainsi que les gains de productivité occasionnés par nos mesures. Ces quelques engagements viennent soutenir les engagements déjà en cours à ce jour, ainsi que les divers autres programmes et projets.

Ne sont pas chiffrées, les dotations spéciales des communes (min. 1 milliard par commune) et des régions ou états fédérés (min 30 milliards par région) qui viendront, après la mise en place du fédéralisme et du réaménagement budgétaire qui en découlera. 

Le financement du Service National Universel ainsi que la gestion des changements institutionnels liés à ce programme seront budgétisés après la première année du septennat et une meilleure compréhension des économies budgétaires effectivement engagées.