Arrimer le Cameroun à l’économie du savoir et des industries du futur pour catapulter notre croissance de l’essor de cette nouvelle économie et pleinement tirer parti de notre potentiel innovatif.

Reconnaitre l’importance capitale qu’aura la transformation de l’industrie mondiale ces prochaines années et préparer le Cameroun pour les industries du futur est un enjeu majeur qui permettra d’arrimer notre pays durablement dans le capitalisme cognitif.

Les industries du futur vont transformer la façon dont le monde fonctionne et la structuration même de notre société et il est important de comprendre que ces industries vont être de véritables catapultes de croissance avec la possibilité d’offrir au Cameroun une croissance à 2 chiffres soutenue.

En parlant des industries du futur, il s’agit essentiellement de l’intelligence artificielle, les drones, la réalité virtuelle ou augmentée, les paiements mobile, la cryptomonnaie, la génomique, les objets connectés, la robotique, les maisons connectées, les véhicules sans chauffeurs, la mobilité électrique, l’impression 3D, la cybersécurité, la 5G et le « big data ».

Pour y arriver, je vais lancer un programme INDUSTRIE 4.0 doté de FCFA 50 milliards avec pour ambition de créer une dynamique nationale autours des industries du futur et permettre au Cameroun de s’arrimer à la recherche et au développement en cours dans le monde et transformer notre modèle industriel actuel très peu développé, par le numérique. Ce programme repose sur 5 piliers :  

  • La création des Hubs de Science, de Technologie, de Design et d’Innovation dans chaque région du pays – du type FabLabs.
  • La mise à disposition de l’offre technologique nécessaire à la recherche et au développement comme les imprimantes 3D et les logiciels de pointe
  • L’accompagnement des entreprises dans leur transformation digitale et la formation des salariés par une montée en compétences sur le numérique et la robotisation
  • Le développement de l’offre technologique par la 3D, les objets connectés, la réalité augmentée, les drones,
  • La promotion de l’industrie du futur