Agriculture

Pour atteindre les objectifs de ce programme, l’Agriculture et le développement rural devra passer à au moins 10% du budget de l’Etat, c’est-à-dire, a plus ou moins FCFA 450 milliards pendant le septennat. Aujourd’hui, si nous mettons ensemble le budget des divers départements ministériels qui s’occupent de la ruralité, ainsi que tous les programmes et projets rattachés d’une façon ou d’une autre à ce sujet, nous allons largement remplir cet objectif en réorganisant complètement le secteur pour plus d’efficacité.

La Banque Agricole sera dotée d’une affectation de FCFA 10 milliards par an sur 5 ans qui sera entièrement remboursée à l’Etat par la banque et l’Etat créera 5000 agribusiness jeune par an dès la 3ème année et sur 5 ans en y accordant une dotation budgétaire de FCFA 50 milliards par an.

Ce secteur sera entièrement financé par le budget de l’Etat à travers une réorganisation des dépenses budgétaires.