24 Millions de rêves

Chers amis, depuis des années, vous êtes nombreux à suivre mon parcours politique. Grâce à vous et tous ceux qui d'une manière ou d'une autre, soutiennent mon combat, je suis devenu le 24 Février 2018, le candidat officiel du Social Democratic Front pour la présidentielle 2018.

Lorsque j’ai décidé il y a près de vingt ans aujourd’hui de m’engager en politique, je rêvais d’avoir l’opportunité d’être acteur pour un Cameroun meilleur. J’observais les injustices autour de moi, les souffrances de mes compatriotes et je me disais qu’il était possible de faire différemment.

Avoir l'opportunité aujourd’hui de servir mes compatriotes est un rêve qui se réalise sans aucun doute. L’accomplissement de ce rêve fou m’a permis d’obtenir la conviction que rêver est l’un des plus puissants moteurs de changement. L’auteur nigérian Ben Okri va plus loin, en disant que « Dans les rêves commencent la responsabilité ».

Je pense donc comme lui, que chaque rêve a de la valeur. Qu’on rêve de faire le tour du monde ou tout simplement d’obtenir son baccalauréat, chacun de nos rêves a en lui une puissance exceptionnelle. Vouloir vous gouverner signifie pour moi, vous aider à révéler votre puissance, la puissance de vos rêves.

Je veux avec vous, faire du Cameroun un pays où une jeune styliste modéliste, au sortir de ses études, a droit à une bourse d’Etat pour lancer son business. Faire du Cameroun un pays où un ingénieur en informatique, compétent, peut accéder à des fonctions prestigieuses dans une entreprise publique ou privé, sans avoir besoin d’être de telle ou de telle ethnie, sans avoir besoin du bon contact.

Je rêve d’un pays qui mise à fond sur la mine d’or qu’est sa jeunesse, en mettant à sa disposition les infrastructures nécessaires à l’éclosion de son talent.

Je rêve d’un pays où la santé du peuple est primordiale, et où on n’a pas besoin de payer avant d’être pris en charge pour une urgence.

Je rêve d’un pays rempli d’amour, d’unité, d’opportunités et de succès stories.

Je rêve d’un pays qui utilise le potentiel entier qu’il possède et devient un symbole de force et d’honneur, et une puissance mondiale.

Voilà le Cameroun dont je rêve !

Pendant les prochains mois, je serai à l’écoute de vos rêves. Chacun de vos rêves est une graine pour la grande plantation qu’est notre but, CELUI D’UN CAMEROUN MEILLEUR

Nous devons utiliser cette occasion unique d'écrire nous-mêmes les nouvelles pages de l'histoire du Cameroun pour l’accomplissement de nos rêves.

Nous sommes 24 MILLIONS de citoyens camerounais, ça fait 24 MILLIONS de rêves, 24 MILLIONS de destinées, qui doivent toutes s’accomplir.